La transition énergétique

Pour un mode de transformation durable de tous les secteurs de l’énergie, de la production à la consommation finale.

Découvrir

Les enjeux de la transition énergétique

La transition énergétique en cours consiste à abandonner les combustibles fossiles au profit de sources d’énergies renouvelables et propres (solaire, éolien et hydraulique notamment). La transition énergétique est un pan d’un projet plus global qui consiste à retrouver à l’échelle de la planète une solution climatique pérenne.

Transition énergétique : définition

L’accord de 2015 sur le climat, ratifié par plus de 180 pays, vise à limiter la hausse moyenne de la température mondiale à un niveau situé « bien en-dessous de 2 °C » pour ce siècle par rapport aux niveaux de l’époque préindustrielle. Cet accord historique a contribué à accompagner et faire s’accélérer encore le mouvement de la transition énergétique.

En France, c’est la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte, votée en 2015, qui matérialise l’action que nous entreprenons à l’échelle de l’Hexagone. Elle vise à développer un nouveau modèle énergétique et à permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le changement climatique.

Cette loi fixe les conditions pour parvenir à des gains d’efficacité énergétique et pour développer la production d’énergies renouvelables. Autant de changements en vue de réduire l’impact économique, environnemental et sanitaire des énergies fossiles, qui émettent des gaz à effet de serre.

La France a tous les atouts pour être un acteur majeur de cette transition énergétique. Notre territoire métropolitain ainsi que la France d’Outre-mer forment la base d’une immense zone au potentiel agricole et forestier fort. La superficie marine de la France (11 millions de km²), nous place au deuxième rang des puissances maritimes mondiales.

A l’échelle européenne, la France est la deuxième place des pays qui ont la plus grande capacité de production d’hydroélectricité.

La transition énergétique c’est quoi ?

La transition énergétique c’est un changement profond de notre société. Il s’agit de repenser la production de l’énergie, son stockage, sa distribution et son utilisation à l’échelle individuelle et collective. Les transformations nécessaires sont immenses pour garantir à chacun un accès à l’énergie, redonner à la France une forme d’indépendance et que tout concourt à une meilleure protection de la planète.

Lorsqu’on se demande ce qu’est la transition énergétique en 2021, il faut s’intéresser à ses objectifs :

  • Consommer mieux. En économisant l’énergie, il est possible de consommer « mieux ». Le premier ennemi ? Les ressources fossiles. Mais au-delà des énergies fossiles non-renouvelables, il faut également rechercher la réduction des transports (automobile et fret, transport aérien), renforcer le confort thermique des logements ou encore accompagner le monde de l’industrie, très pollueur.
  • Produire autrement. Produire différemment est possible et peut contribuer à préserver l’environnement. Il faut pour cela avoir un recours plus important aux ressources locales, faire appel évidemment à des énergies renouvelables et générer in fine moins de déchets.
  • Faire progresser la société. La transition énergétique est un formidable levier de mobilisation de nombreux acteurs pour agir en faveur de la planète. Grâce à des projets forts (projets coopératifs de production d’énergie, services innovants) et un développement de la collaboration à tous les niveaux, les plus grands défis peuvent être relevés.
  • Créer des emplois. De nouveaux métiers liés au bâtiment, à leur aménagement ou encore à la gestion de l’énergie sont voués à émerger. Les pouvoirs publics doivent accompagner cette transition vers de nouvelles activités pour développer l’emploi et créer une économie verte.

  • Au-delà de cette profession de foi, il existe évidemment des objectifs chiffrés. On les retrouve notamment dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

  • Réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre en 2030 (en comparaison au niveau observé en 1990) ;
  • Réduire de 30 % le taux de consommation d’énergies fossiles en 2030 (par rapport à la référence de 2012) ;
  • Faire émerger les énergies renouvelables et les porter à 32 % de la consommation finale d’énergie en 2030 ;
  • Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 ;
  • Diversifier la production d’électricité et réduire la part du nucléaire à 50 % (d’ici 2025).

  • De l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments en passant par le développement de nouvelles solutions de transport sans oublier la lutte contre le gaspillage, contre la précarité énergétique ou encore une simplification globale des procédures, les chantiers sont vastes. Parmi les outils mis à disposition de tous, il existe des aides pour la transition énergétique.

    Aide transition énergétique : les dispositifs disponibles

    Pour changer d’installation de chauffage, avoir une isolation de votre logement plus performante ou encore installer des panneaux solaires, vous pouvez compter sur des aides financières. Parfois soumises à des conditions de revenus, souvent liées à des critères de performance énergétique à atteindre, ces aides financières et subventions pour la transition énergétique sont évolutives.

    Chaque année, dans le cadre du projet de loi de plan de financement, elles peuvent évoluer. Les conditions d’éligibilité changent, certaines aides sont réduites, d’autres au contraire élargies.

    L’objectif est de toujours proposer un ensemble d’aides à jour et adaptées aux besoins des ménages.

    Primes transition énergétique et subventions

    Voici la liste des aides à la rénovation énergétique accessibles en 2021.

  • Ma Prime Rénov
  • Réduction d’impôt Denormandie
  • Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)
  • TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique
  • Aide « Habiter mieux Sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)
  • Aide des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)
  • Prime Coup de pouce économie d’énergie
  • Chèque énergie pour aider à payer des factures d’énergie ou financer des travaux de rénovation
  • Exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économie d’énergie
  • Aides d’Action logement

  • En résumé, la transition énergétique consiste à trouver de nouveaux moyens de production de l’énergie (notamment en utilisant des ressources renouvelables) tout en poursuivant un objectif d’optimisation de la performance. L’efficacité énergétique doit constituer une boussole, tant dans le secteur de la mobilité que du bâtiment par exemple. L’émergence de la transition énergétique doit nous conduire à une meilleure adaptation dynamique entre l’offre la demande. Demain, ce sont des réseaux d’énergie intelligents qui vont naître, un stockage de l’énergie plus fin et un mix entre les différentes sources d’énergie, adapté à nos usages.

    Certains voient dans cette révolution le passage d’un système « sans limites » à un système hautement contraint. Oui, des sacrifices sont nécessaires. L’objectif n’est pas en effet de chercher sans relâche plus de performance mais plutôt une efficience permanente. Un défi qui mobilise tout le génie humain et toute la force dont nous savons faire preuve.

    Commentaires récents

      Catégories